Un accès universel et personnalisé à l'administration numérique

Dans le territoire numérique, l'usager reçoit sans effort une réponse personnalisée à sa situation.

Il maîtrise totalement ses données personnelles et l'usage qui en est fait et il est invité à contribuer et à enrichir les services autant qu'il les consomme.

Un exemple ? Mes Aides permet de connaître toutes les aides sociales nationales et locales auxquelles on a droit. Le simulateur est mis à jour grâce à une communauté de contributeurs partout en France.

Une stratégie numérique commune

Un exemple ? Mes Aides permet de connaître toutes les aides sociales nationales et locales auxquelles on a droit. Le simulateur est mis à jour grâce à une communauté de contributeurs partout en France.

Quel est le point commun entre une demande d’inscription en crèche, une prise de renseignement pour des prestations sociales et une inscription à l’université ? Dans tous les cas, un usager transmet à un organisme des informations déjà détenues par d’autres administrations : acte de naissance, revenu fiscal de référence, quotient familial, etc. Ces éléments sont connus de la Caisse nationale d’allocations familiales, de la Direction générale des Finances publiques ou encore de la Sécurité sociale. Pourtant, le citoyen doit systématiquement les fournir chaque fois qu’il entreprend une démarche administrative.

L’État plateforme décloisonne les relations entre les administrations pour qu'elles puissent, avec l'accord des usagers, prendre la responsabilité de réunir les différentes données et de lui offrir en retour un service personnalisé et simplifié. 

Un accès universel à toutes les administrations en ligne

Dans ce contexte, l’État plateforme facilite et simplifie les échanges entre administrations et avec les usagers au travers d’interfaces (API) sécurisées et sous le contrôle de l'utilisateur. 

Pour orchestrer ces flux, les fournisseurs de données et fournisseurs de services s’appuient sur le catalogue de référence des API disponibles. Il décrit la nature des données recouvertes et les contrats de service associés. En particulier, le catalogue précise si l'API est disponible à tout acteur ou seulement aux administrations publiques.

Au travers de l'Incubateur de startups d'État beta.gouv.fr, l'État et les collectivités se dotent d'une plateforme ouverte pour développer des services publics conformes aux attentes des usagers en permettant aux agents publics de se mobiliser pour y répondre.

Aménager le territoire numérique, c'est offrir un accès universel à l'administration numérique grâce à un écosystème varié au plus près des usagers