article

Vincennes décloisonne ses parcours usager avec FranceConnect

La collectivité unifie l’authentification de services numériques issus d’éditeurs différents en exploitant pleinement les capacités de « single sign on » de FranceConnect. Un projet que bien des collectivités pourraient répliquer. 

FranceConnect offre plusieurs cordes à son arc… Si le dispositif est avant tout connu pour l’authentification simplifiée, il garantit également aux usagers une navigation sans couture entre sites FranceConnectés. Ce SSO natif de FranceConnect, la ville de Vincennes en voit aujourd’hui tous les bénéfices. Elle vient en effet d’implémenter le dispositif au niveau des trois grandes briques qui constituent son portail usager. Des briques issues d’éditeurs de logiciels différents. Elle répond ici à une problématique caractéristique de toute collectivité cherchant à unifier les différentes identités de ses usagers.

Des univers historiquement cloisonnés

Quel est l’impact de ce SSO sur le SI de la ville de Vincennes ? En quoi bénéficie-t-il au parcours usager ? Comment les logiciels d’éditeurs ont-ils gagné en interopérabilité ? Retour sur le site de la ville de Vincennes. Il propose au citoyen d’effectuer plus de 50 démarches répondant à des besoins très variés (demander un acte de naissance, commander un billet de spectacle, réserver un ouvrage à la médiathèque…). Les démarches renvoient vers différents portails, qu’ils soient mis en œuvre par la Ville, par les éditeurs de logiciels métier ou par d’autres acteurs institutionnels, notamment l’Etat.

plus de maintenance 

Jusque-là, le vincennois qui évoluait d’un portail à l’autre devait se ré-authentifier. Il avait toutefois la possibilité de s’affranchir de cette étape contraignante s’il acceptait de fédérer ses différentes identités. Le portail lui proposait en effet de rapprocher ses comptes famille ou médiathèque avec son compte citoyen : « Nous avons déployé un mécanisme de SSO. Cette passerelle permet à tous nos univers de reconnaître l’identité de notre compte citoyen détaille Didier Testelin, DSI de la ville de Vincennes. Ce système fonctionne très bien, mais il exige logiquement un investissement, des développements et de la maintenance ».

S’affranchir du SSO

FranceConnect change aujourd’hui la donne en garantissant une fédération d’identité entre les différents portails. Ainsi, lorsqu’un internaute s’identifie avec FranceConnect, il est automatiquement reconnu d’un univers à l’autre, sans avoir à se ré-authentifier ni à fédérer ses différents comptes.

En pratique, le citoyen naviguera sans couture au travers des trois portails « France Connectés » de la Ville de Vincennes. Le premier, le compte citoyen, propose des téléservices « sur mesure » (non traités par les logiciels métiers) liés par exemple aux demandes de cartes de stationnement ou au calcul du quotient familial). Un second espace, dédié à la famille, traite davantage des aspects transactionnels (factures pour le périscolaire ou la cantine). Enfin, l’espace médiathèque donne accès à la gestion des emprunts de ressources culturelles mais aussi à de multiples ressources numériques en ligne, analyses, agenda des activités proposées….

A terme, le site de Vincennes renverra vers les portails institutionnels déjà FranceConnectés (service-public.fr, consultation du solde des points de permis de conduire…).

Assurer de facto une interopérabilité

« L’adoption de FranceConnect par les éditeurs rend désormais inutile le recours aux solutions de SSO spécifique » résume Didier Testelin. Le dispositif offre la garantie que, quels que soient les éditeurs en présence (et leurs différentes mises à jours), l’authentification des usagers restera standard et alignée sur des pratiques vertueuses (identité vérifiée, sécurité, traçabilité, niveau d’authentification, etc.).

Au-delà de cette interopérabilité, le DSI de la ville voit FranceConnect comme un « formidable accélérateur de déploiement de services à destination des usagers ». Une piste d’amélioration cependant : le processus de création de compte (après l’authentification par FranceConnect) proposé par certains de ses éditeurs gagnerait à être simplifié. Et surtout à être aligné sur les bonnes pratiques d'implémentation du bouton. 

Mots clés

vincennes