brève

La sécurité de FranceConnect fait l’objet d’une homologation

Redondance des machines, traçabilité, code… La sécurité de l’ensemble du dispositif a été validée suite à un avis favorable de la commission d’homologation.

Le 20 janvier dernier, la DINSIC a homologué FranceConnect à l’issu d’un processus de plusieurs semaines au cours duquel l’ANSSI, l’INSEE, la DINSIC, la DGFiP, la CNAV, la CNAMTS ainsi que les Ministères financiers et des Affaires Sociales ont passé au crible tous les aspects liés à la sécurité du dispositif.  

Cette sécurité touche toutes les couches d’infrastructure : du plan de reprise d’activité à la traçabilité du système en passant par le code de l’application. D’une durée d’un an, cette homologation assure ainsi que les risques liés à l’ensemble de cette chaine sont connus et maitrisés.

Les travaux nécessaires à cette homologation ont par ailleurs mis en exergue le besoin de planifier des groupes de travail élargis centrés sur la sécurité et la confiance de tout l’écosystème FranceConnect. L’objectif de ces futurs GT : sécuriser au maximum les interfaces entre FranceConnect et les différents fournisseurs d’identité, de services et de données. 

 

 

Mots clés

sécurité